Navigation Menu

C’est à Marsala et aux alentours, au sein d’une des plus belle région viticole située sur la partie sud-occidentale de la Sicile, dans la province de Trapani, qu’il est produit.

Depuis 1984 c’est surtout un vin d’appellation D.O.C. (Denominazione di Origine Controllata). Par conséquent, le nom de « Marsala » ne peut être utilisé que pour les vins fins, supérieurs et vierges mis en bouteilles dans cette zone D.O.C.

 

L’histoire
L’origine du vin de Marsala est lointaine, son nom ancien était « Perpetum » Malgré sa traversée des siècles, le vin de Marsala à su conserver jusqu’à aujourd’hui ses caractéristiques qui en font un vin célèbre dans le monde entier. Quand au nom de la ville de Marsala celui-ci est dérivé du nom d’origine arabe ; « Mars Al-Allah » c.-à-d. le port d’ Allah.

C’est pourtant à un marchand anglais nommé John Woodhouse que l’on doit la popularité et le succès international du vin de Marsala. En effet quand en 1773, pour se protéger d’une mer agitée, il accosta au port de Marsala. Il découvrit la production de ce vin encore appelé à cette époque « Perpetum » Ce vin lui rappelait ceux alors fortement appréciés en Angleterre, à savoir les vins fortifiés portugais et espagnols.

Woodhouse commença à importer ces vins et pour les préserver durant le voyage, il fit ajouter un peu d’alcool dans les fûts. Une fois à destination les chargements étaient monnayés rapidement… La demande fut telle que Woodhouse décida vers la fin du 18e siècle de s’installer en Sicile où il créa son entreprise de production et de commercialisation du vin de Marsala. La réussite fut rapide et le vin de Marsala devint un vin internationalement célèbre.

 

Marsala_Wine [1024x768].jpg

 

 

Les caractéristiques du vin de Marsala
Le procédé de vinification du vin de Marsala commence par la récolte du raisin en pleine maturité suivi de l’exposition au soleil de Sicile durant 1 à 2 jours, pour concentrer le sucre.
Pour la production du vin Marsala doré et ambré, plusieurs cépages blancs sont utilisés tels le Grillo, le Cataratto, L’Inzolia ou encore le Damsachino.
Pour le Marsala rubis, les cépages rouges sont le Nero d’Avola, le Pignatello et le Nerello Mascalese. Tous sont élevés en fût de chêne de rouvre.

Les vins de Marsala sont produits en différentes classifications selon leurs caractéristiques et leur âge :
Marsala Fine : Affiné un an et 17% d’alcool min.
Marsala Superiore : Affiné deux ans et 18% d’alcool min.
Marsala Superiore Riserva : Affiné quatre ans et 18% d’alcool min.
Marsala Vergine Soleras : Affiné cinq ans et 18% d’alcool min. non traité
Marsala Soleras Riserva: Affiné dix ans et 18% d’alcool min.

Le Cremovo est une variante, à base de Marsala et de jaunes d’œuf, et constitue un vin d’apéritif.

Accompagnements avec le vin de Marsala
Le vin de Marsala entre dans de nombreuses préparations de cocktails, de plats culinaires ou encore des desserts tels les plus connus ; le Tiramisu et le Sabayon.
En apéritif, les variétés de Marsala Superiore, Vergine et Riserva sec seront servis frais de 6 à 8 C° maximum.
En accompagnement, le Marsala s’associe à merveille avec les fromages bleus tel Gorgonzola, Roquefort ou à pâtes dures comme le Padano, Reggiano, Siciliano, Pecorino.
Pour le dessert, la température de service sera de 16 à 18 C°, il accompagnera non seulement les pâtisseries siciliennes mais aussi les autres gâteaux à base de crème pâtissière.

 

Lire aussi :

Sicile africaine

Les vins Tunisiens

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *