Navigation Menu

Le retsina ou vin résiné est un vin léger grec, rosé, ou plus souvent blanc, auquel on a ajouté de la résine de pin, ce qui  lui donne une odeur de térébenthine.
Cette pratique est très appréciée en Grèce et semble remonter à l’Antiquité.
La retsina titre 12.5° ou 13° et se boit jeune et frais. C’est un vin très populaire en Grèce.

 

Le cépage est le savatiano ou le rhoditis. La résine de pin ajouté à la fermentation du retsina sert à stabiliser le vin en lui permettant de mieux résister à la chaleur. Cela lui donne un goût assez particulier, certains dirait pharmaceutique, d’autres balsamique, qui à la première dégustation surprend le consommateur non averti. Pour l’apprécier, il est essentiel de le boire frais.

 kourtaki_retsine.jpg

 

Il semblerait que l’origine de cette recette viendrait des temps antiques lorsque l’étanchéité des amphores à vin était assurée par un badigeon interne de résine. Le goût si particulier donné au vin aurait ensuite reproduit par habitude gustative.

A l’époque antique, le vin était généralement toujours additionné d’épices et herbes diverses destinées à l’aromatiser.

 

Le retsina est un vin de table sec, frais, avec une légère amertume. Il se déguste lors d’un repas  simple ou à la grecque, durant lequel on déguste les spécialités du pays.
On peut le servir en apéritif et convient parfaitement à la dégustation de salades et à la cuisine méditerranéenne en général. Il ne convient pas pour un repas gastronomique qui demande des vins charnus et corsés ou des vins moelleux et veloutés.