Navigation Menu
Traversée vers Lampedusa

Traversée vers Lampedusa

Nous levons l’ancre vers 5H45, un peu avant le lever du soleil, en direction de Lampedusa.

Les prévisions météo, prises au moment du départ, font état d’un vent maximum de 10 noeuds, de nord-ouest.

Au cours de la route, nous apercevrons quelques tortues de mer, qu’il n’est pas très aisé de prendre en photo depuis le bateau.

En milieu de traversée, le ciel s´assombrit à l’ouest, ce qui correspond à la côte Tunisienne. Des orages éclatent d’abord sur la côte, puis traversent ensuite notre route. En quelques minutes, nous affrontons un grain ainsi que des rafales de vent particulièrement violents. Je regarde un court instant l’anémo, qui indique un vent de 55 noeuds…!


Orages en traversée

Sur la vidéo prise par Foulques, avec une caméra Gopro attachée par un harnais, on voit des flashs, qui sont les éclairs de l’orage que nous traversons.

Nous nous mettons en position « de fuite » par rapport au vent mais aussi à la houle qui s’est levée. Nous perdons un moment l’annexe, pourtant attachée sur le pont avant, que nous finissons par récupérer.

Nous nous en tirerons avec une belle déchirure dans la grand-voile, une capote de roof malmenée, ainsi que quelques bouteilles cassées dans le carré.

Un peu plus tard, j’appelle par téléphone satellite mon cousin Guillaume, toujours fidèle au poste, et qui me suit pendant la croisière. Il m´indique que les prévisions météo sur Lampedusa sont bonnes, mais qu’effectivement un bulletin météo spécial a été établi par les autorités Tunisiennes, faisant état d’orages et de vent en rafale à plus de 105 km/h, et c’est donc ce que nous avons traversé…

Un nouveau fichier météo, que je reçois par satellite, me confirme qu’il est raisonnable de continuer la route comme prévu, et nous finissons donc par mouiller à 21H00 dans l’avant-port de Lampedusa. Une forte odeur de romarin autour de l’île, à l’arrivée, nous indique qu’un grain est tombé au dessus de Lampedusa, ce que nous confirmeront les locaux.

Il n’y a plus un souffle de vent au moment du dîner.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *