Navigation Menu
Poros

Poros

Nous quittons Port Vathy vers 9H30, pour contourner la presqu’ile de Methana, et ensuite prendre la direction d’Hydra

Les bulletins météo annonçaient un important flux de nord-ouest, et nous ne fûmes pas déçus. Au milieu du Golfe de Methana, nous avons une houle de travers mais surtout des creux de 2 mètres, ce qui rend la poursuite de la route un peu compliquée.

La configuration de l’île de Poros nous apparaît comme idéale pour trouver un abri, et finissons par nous établir au mouillage, au pied de la ville, Le vent est certes violent et catabatique, mais le plan d’eau est calme. Du bateau, le point de vue sur la ville est idéal.  Toutes ces maisons blanches nous donnent un avant-gout des îles Cyclades, maintenant assez proches. 

Le plus haut sommet de l’île de Poros est le pic Vigla, qui culmine à 358 mètres. Dans la partie nord de l’île se trouve les ruines du Temple de Poséidon, qui a été édifié en 520 après JC.  C’est dans ce sanctuaire que l’orateur Démosthène se serait donné la mort.

Poros ville 4.JPG

Poros, depuis le mouillage

Poros ville.JPG

 Poros

  Poros ville 6.JPG

Poros  

Nous partons en annexe dans l’étroit chenal de 360 mètres, qui sépare Poros du Péloponnèse, pour admirer l’île. 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *