Navigation Menu
Poros

Poros

Nous quittons Livadhi à 9h30 et mettons d’emblée la Grand Voile.
Il y a 25 noeuds de vent de Nord dans la baie, et un peu moins en longeant l’île de Serifos.
La houle est d’abord de 2 mètres, puis elle s’atténue en route
Nous quittons ainsi les Cyclades pour entrer dans le Golfe Saronique, qui est un secteur très distinct de la Mer Egée.
Nous arrivons dans le chenal de Poros à 18h30, aidé par un bon vent de sud-est : c’est le Bouka Doura. Il n’y a plus de Meltem ici.
Nous allons au quai à la seule place disponible, sur un ponton au nord, avec de l’eau mais pas d’electricité.
Le soir, nous allons à la taverna Oasis, située au niveau des bateaux taxis. Nous dégustons des entrées typiquement grecques et les plats locaux, et célébrons aussi notre premier ammarrage à une place de port depuis notre départ de Leros !
Dans la soirée, nous observons une procession qui passe devant nous, dirigée par un pope. Il faut savoir que le 15 août, jour de Dekapentavgoustos (l’assomption), toute la Grèce Orthodoxe se rassemble pour adorer l’icône de la Vierge Marie lors de multiples processions.
Nous sommes exténués après une journée de 10 heures de navigation.
Sixtine et Bérénice préparent leur valise. Elles doivent prendre un flying dolphin le lendemain à 8 heures, en direction du Pirée puis de l’aéroport d’Athènes.
Le réveil du lendemain est très matinal : à l’issue d’une traversée de Poros au Pirée, Sixtine et Bérénice prennent le bus X96 qui les mènent directement à l’aéroport. Bérénice prend un vol pour Paris, en vue de son camp de Guides. Sixtine s’envole pour Lisbonne rejoindre une amie, pour un périple au Portugal.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *