Navigation Menu
Aliki (Paros)

Aliki (Paros)

Nous levons l’ancre en début d’après-midi pour aller rejoindre le sud de l’île, en prévision d’un fort coup de vent annoncé, et décidons d’emprunter le chenal entre les deux îles, Paros et Antiparos.

Le chenal entre Paros et Antiparos est étroit, et nécessite une veille attentive à l’avant, ainsi qu’à la sonde de profondeur. Sa traversée ne peut s’effectuer que par temps très calme. Bérénice notera une profondeur minimum de 3 mètres au milieu du chenal.

Aliki est une petite ville charmante et très pittoresque, que nous allons visiter en fin de journée. L’eau est très claire, on y voit le fond par 7 mètres.

Le village d’Aliki est située au point le plus sud de Paros et elle a pris son nom du marais salant (en grec: Aliki) qui est situé à la lisière du village.

Au cours de la semaine, le vent forcit autour de 25 noeuds en continu, avec des rafales 40 nooeuds en rafale. Nous restons évidemment sur place. Pour mémoire, nous avons placé deux ancres, l’une dernière l’autre, avec 40 mètres de chaîne.

A la fin du coup de vent, nous immortalisons le moment par une vidéo. 

    4 Commentaires

  1. Êtes vous maintenant a Ios

  2. Merci pour ce vidéo c’est un coin magique on vous envie

  3. Tres beau et vous avancez bien malgré le vent, belles photos merci

    • superbes paysages ; belle mer !!!! ça me donne envie !
      Belle fête de l’Assomption.
      Bises à chacun

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *