Navigation Menu

A Pantelleria, on trouve une végétation composée d’environ 600 espèces différentes.
Parmi celles-ci, le Chêne vert, le Lentisque et le Pin maritime, les baies rouges de l’Arbousier et celles plus sombres du Myrte la Filaria, arbuste semper virens au parfum intense, la Rue, arbuste semper virens à peine plus haut qu’un mètre cinquante, le Ciste aux belles fleurs d’un rose soutenu, la tige tendue de la Bruyère arborescente et multiflore, l’Olivâtre et le parfumé Romarin.

 

Parmi les espèces endémiques du territoire, quelques variétés de Limonium méritent d’être citées – cosyrense, et parviflorum – l’Helicrysum errerae, buisson pérenne qui pousse aussi sur terrain aride et escarpé, la Medicago truncatula cosyrensis, appartenant à la famille des légumineuses.
La position particulière de Pantelleria, entre Afrique et Sicile, rend l’île idéale pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs qui suivent la route entre le continent africain et l’Europe.
Le premier d’entre eux est le rare Faucon de la Reine, très élégant avec son plumage rouge foncé et le Milan brun, rapace qui vole à haute altitude.
On trouve aussi les Buses aux amples ailes et au plumage varié, les Grives, passereaux de petite taille, les Bécasses, les Tourterelles, des exemplaires de Faucon crécerelle et de Faucon Pellerin.

 

Le Miroir de Vénus est très fréquenté par des oiseaux aquatiques comme les Canards, Limicoles, Hérons de différentes espèces, Flamands roses.
Il arrive qu’on puisse aussi observer des Grèbes huppés, des Grues, des Cigognes et les Spatules, reconnaissables pour leur bec très particulier.

 

Endémique à l’île est la Mésange algérienne, que l’on peut observer dans les environs de la Montagne Grande.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *