Navigation Menu
Marettimo

Marettimo

A 37 km de la côte trapanaise, Marettimo est la plus éloignée des îles Egades, et la plus montagneuse.

L’histoire de l’île est constituée, comme celle de toute la zone, de dominations de peuples différents qui s’alternent les uns les autres. Anciennement appelée Hiera, elle prend aujourd’hui le nom des deux éléments qui la composent: la mer et le thym, métaphore de la montagne.

Marettimo a son plus haut sommet au Monte Falcone, qui culmine à 686 mètres, au sommet duquel la vue est spectaculaire. Dans les jours de ciel clair, on peut voir la côte de l’Afrique, l’île de Pantelleria, Marsala et Palerme.

 

Les côtes de l’île de Marettimo sont plein de grottes accessibles seulement par voie maritime. Les plus importants sont la grotte du Chameau, la grotte de Tonnerre, et la grotte marine Perciata. La Grotte de la Nativité, toute en calcaire, a permis la formation de stalactites et stalagmites qui ont été érodées par la mer et du vent. Le nom de cette grotte est dû aux  formes des stalactites, qui ressemblent aux personnages d’une crèche de la nativité.

 

           image.jpg

Marettimo 

 

A Marettimo, il ne faut pas manquer de déguster une brioche accompagnée de Granita aux mûres, une spécialité locale.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *