Navigation Menu
Isola di Capo Passero

Isola di Capo Passero

L’île du cap Passero, à l’extrémité sud-est de la Sicile, en mer Ionienne, est haute d’une vingtaine de mètres. Elle tire son nom du cap homonyme. Autrefois, elle constituait uniquement une péninsule reliée à la terre ferme par un isthme sableux.

 

Isola di capo passero.jpg

Isola di Capo Passero

Longue d’à peine 1 300 m et large de 500 m, elle s’étend sur 0,37 km2. Elle se trouve dans le territoire de la commune de Portopalo, dans la province de Syracuse. Le cap est dominé par un phare. Le lieu est connu en raison de la bataille navale qui s’y est déroulée en 1718, au cours de laquelle la flotte espagnole fut déconfite par la flotte anglaise commandée par l’Amiral Sir George Byrn, permettant ainsi à l’Angleterre de faire partie de la Quadruple Alliance, constituée de l’Autriche, la Grande Bretagne, la France et les Pays-Bas.

 

Lire aussi : 

Sicile : la plus grande île de la méditerranée

Malte, sentinelle de la Méditerrannée

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *