Navigation Menu

La petite île de Caprera fait partie des endroits protégés de l’archipel de la Maddalena, avec ses roches granitiques, les anses de sable fin, et les eaux limpides

Situé au nord-est de la Gallura en Sardaigne, à quelques 12 km de la Corse, l’archipel de la Maddalena est composé de sept îles et autant d’îlots. Ils ont été aménagés en parc naturel afin de préserver la végétation exceptionnelle du lieu. Seule l’île principale, la Maddalena, est habitée.

Reliée à l’île de la Maddalena par une chaussée de 5 km, l’île de la Caprera, comme de nombreux îlots des alentours, reste préservée. Riche en escarpements granitiques sculptés par l’érosion et qui tombent à pic dans la mer, elle est découpée d’anses de sable fin et blanc, parfois ombragées de pins. Purifiées par les forts courants, les eaux sont réputées pour leur limpidité, d’un vert cristallin.

Caprera incarne aussi un haut-lieu de la mémoire italienne : l’île est connue pour abriter la dernière résidence et la sépulture de Giuseppe Garibaldi, d’origine niçoise, qui se mit au service de l’indépendance italienne.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *