Navigation Menu
Aigion

Aigion

Aigion

Nous quittons Ormos Kallithea à 9h30, pour arriver devant le port d’Aigion vers 11 heures.

J’appelle le chantier en la personne de Mr Theodorakopoulos, en vue de rentrer dans le minuscule port. Il me guide visuellement : la sonde à l’entrée du port m’indique 2 mètres de profondeur, et descend à 1,70m par endroits dans le port ! Je n’ai pourtant pas eu la sensation de toucher le fond de l’eau. J’ai cherché à comprendre, car la quille de notre voilier fait 1,82m !

En discutant avec d’autres clients du chantier naval, qui ont une hauteur de quille équivalente, il semble que la quille s’enfonce simplement dans le sable du port, sur une bonne dizaine de centimètres… Pour compliquer le tout, les rochers autour du quai nous imposent de s’amarrer par devant.

La vue sur le Golfe de Corinthe est superbe depuis le bateau, comme depuis la plage adjacente.

L’eau est cristalline.

La ville d’Aigion faisait partie du royaume d’Agamemnon, roi de Mycene, ainsi que 11 autres villes de la ligue Acheienne.

Aigion est citée dans l’Iliade comme le l’emplacement où les villes du royaume se réunissaient, ce qui tend à démontrer la qualité du mouillage pour les bateaux.

La flotte d’ Agamemnon est décrite dans la littérature comme particulièrement imposante, regroupant une centaine de bateaux.

Les textes indiquent qu’Agamemenon aurait réuni les Achéens à Aigion avant de lancer la guerre de Troie.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *