Navigation Menu

Jean-François Deniau

On ne s’ennuie jamais en mer puisqu’il n’y a pas d’horaire, seulement des jours, des nuits, des aubes, des crépuscules, des méridiennes, qui se succèdent et reviennent si naturellement que la durée semble immobile. En mer, il n’y a pas de “temps morts”: c’est le temps qui est mort. Ainsi les journées se datent et s’organisent dans notre mémoire au hasard des...

Lire la suite

Olivier de Kersauson

Je crois qu’on appartient aux endroits qu’on aime. Ce sont les voiliers qui ont découvert le monde, et ils charrient dans leur sillage bien des...

Lire la suite

Manureva, bateau d’Alain Colas

Paroles de Serge Gainsbourg, interprète Alain Chamfort _____________________________________________ Manu Manuréva Où es-tu Manu Manuréva Bateau fantôme toi qui rêvas Des îles et qui jamais n’arriva Là-bas Où es-tu Manu Manuréva Portée disparue Manuréva Des jours et des jours tu dérivas Mais jamais jamais tu n’arrivas Là-bas As-tu abordé les côtes de...

Lire la suite

Florence Arthaud

Le navigateur solitaire jongle avec le hasard et la technique, le savoir et l’inconnu, l’inné et l’acquis.

Lire la suite

Eric Tabarly

Naviguer, c’est accepter les contraintes que l’on a choisies. C’est un privilège. La plupart des humains subissent les obligations que la vie leur a imposées. Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. En bateau, on sait ou on ne sait...

Lire la suite